Nom & Prénom(s)
SANKARA Bénéwendé Stanislas
Date de naissance
23/02/1959
Lieu de naissance
Toessin
Commentaires
Avocat au barreau de Ouagadougou, Président de l’Union pour la Renaissance/Mouvement Sankariste (UNIR/MS), Maître Bénéwendé Stanislas SANKARA est né le 23 février à Toessin près de Yako, à 100 km au nord de Ouagadougou.

Il débuta ses études universitaires à Ouagadougou où il obtint les DEUG I et II respectivement en 1983 et 1984, puis les poursuivit à l’Université d’Abidjan en République de Côte d’Ivoire. Il y fit sa licence (1984-1985), sa maîtrise, option judiciaire (1986-1987) son DEA de droit privé et son Certificat d’Aptitude à la profession d’Avocat (CAPA) de 1987 à 1988.

Alors, après une période de stages qui dura de 1988 à 1992 (clerc d’avocat, Barreau de Paris, avocat stagiaire) Maître Bénéwendé S. SANKARA s’inscrit au Bareau du Burkina Faso le 9 février 1993, et le 1er janvier 1994 il créé le « cabinet Maître SANKARA, qui va vite acquérir une notoriété particulière par sa prédilection pour les dossiers politico-judiciaires, de privatisations, de conflits de travail, de recouvrement de créances, etc.

C’est d’abord à l’Université de Ouagadougou, sous la Révolution Démocratique et populaire du Capitaine Thomas SANKARA fit ses premiers pas en politique. Il fut de 1984 à 1986, membre du Comité de Défense de la Révolution (CDR) de l’Université, président du Comité de l’Ecole Supérieur de Droit (ESD).

Après la « Rectification » intervenue en 1987, Maître Bénéwendé S. SANKARA fut membre du Collectif des Organisations Démocratiques de masse et des partis politiques (1998), Membre fondateur de la Convention des Partis Sankaristes (CPS) en septembre 2000. Suspendu de ce parti politique en 2000, il s’en retire la même année en novembre pour créer son propre parti : l’Union pour la Renaissance/Mouvement Sankariste (UNIR/MS) qui s’affilie au « Groupe du 14 février » en lutte contre l’impunité depuis le décès du journaliste Norbert ZONGO et à la coalition « Alternance 2005 » mise en place par les partis signataires en vue de présenter un front unique à l’élection présidentielle du 13 novembre 2005.

En 2002, deux ans après sa création, l’UNIR/MS, appelé aussi le « parti de l’œuf » en raison de l’image de l’œuf sur son logo officiel, prend part aux élections législatives et s’en sort avec trois (03) députés siégeant à l’Assemblée Nationale où, Maître Bénéwendé S. SANKARA assure la présidence du Groupe parlementaire « juristes et démocratie » et est élu membre du Parlement Africain.

Plus tard, désigné par Alternance 2005 pour être l’un de ses trois candidats à l’élection présidentielle de novembre 2005, Maître Bénéwendé S. SANKARA démissionne de le 06 juin 2005 de l’Assemblée Nationale et du Parlement Africain afin dit-il de mieux se consacrer aux préparatifs de ladite élection.

Il se classa en deuxième position à cette élection après Blaise Compaoré avec 4,88% des suffrages exprimés.

Outre ces activités citées, Maître Bénéwendé S. SANKARA milite dans de nombreuses associations politiques ou de développement, notamment :

- Le Comité International contre l’impunité (membre fondateur)

- Le Réseau des Parlementaires contre la corruption au Burkina Faso

- Le Mouvement Burkinabé des Droits de l’Homme et des Peuples (MBDHP)

- L’Union Sportive de l’Avenir

- L’Association Sportive des 1200 logements à Ouagadougou (Président d’Honneur)

- L’Association Tingung meta »

- L’Association pour le Développement Economique et Social de Toessin (ADESTO)

Maître Bénéwendé S. SANKARA est marié et père de trois (03) enfants.

Statut(s) de la personnalité
 

Homme Politique ,Avocat ,Parlementaires